Logicielsmoto.com

Nous sommes le 15 Déc 2019, 17:45

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2013, 21:28 
Hors ligne

Inscription: 21 Aoû 2006, 09:06
Messages: 1115
Localisation: Brest
Prehisto a écrit:
Samuel Devulder a écrit:
mais avec un timer à 4khz, les sons ne sont "pas terribles"

Il faut faire au moins du 8000Hz, ou ajouter une interpolation linéaire. Les deux, c'est encore mieux.
Et plus d'interruption, seulement du code intégré.

En gros tu propose d'inverser le role des interruptions et du player: Le player est joué le CPU principal et les interruptions servent aux effets. Ouais.. ca doit dépendre des effets mais c'est à tester.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2013, 21:58 
Hors ligne

Inscription: 27 Juin 2006, 19:44
Messages: 1054
Localisation: France (24)
Samuel Devulder a écrit:
En gros tu propose d'inverser le role des interruptions et du player

Non non : tout mettre dans le programme principal.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2013, 22:17 
Hors ligne

Inscription: 21 Aoû 2006, 09:06
Messages: 1115
Localisation: Brest
Prehisto a écrit:
Samuel Devulder a écrit:
En gros tu propose d'inverser le role des interruptions et du player

Non non : tout mettre dans le programme principal.

Ah oui ok. Comme "Oh la belle bleue", les samples sont joués en même temps que l'écran se dessine. C'est assez délicat à mettre au point au niveau des timings. Si on est pas fortiche en comptage de cycles (ce qui est délicat quand l'effet n'est pas "à temps constant", ou tout simplement trop gros), on peut possiblement utiliser le timer pour savoir si c'est le moment de sortir un nouveau sample. Ca coute un petit test de-ci et de-là.

Je matte les youtube des compo sur pouet.net. Ce qui a été présenté pour ZX en 16k est assez bluffant, malgré la place de 2ème. Après quand je regarde certaines prod atari, cela semble être plus l'aspect technique qui est remarqué (bricolage de mode gfx pour avoir plein de couleurs).

Sur les photos publiées la couleur "jaune" de la touche entrée des TO est très reconnaissable ;) Ah oui on peut aussi reconnaitre la production:
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Mar 2013, 23:47 
Hors ligne

Inscription: 27 Juin 2006, 19:44
Messages: 1054
Localisation: France (24)
Samuel Devulder a écrit:
Ah oui on peut aussi reconnaitre la production:

J'attends quand même qu'ils mettent les photos des compos gagnantes. Sous peu, je suppose.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 00:13 
Hors ligne

Inscription: 21 Aoû 2006, 09:06
Messages: 1115
Localisation: Brest
Prehisto a écrit:
J'attends quand même qu'ils mettent les photos des compos gagnantes. Sous peu, je suppose.

Sur pouet.net il y a quelques compos. Quand le lien "youtube" est fourni c'est super car on a pas besoin de connaitre un émulateur pour les regarder. Coté ZX j'ai vu une partie qui ressemblait à un wolfenstein-3D tout comme ce qui se faisait en 2011 (à 1min50 du début). Je me demande si sur TO on arriverait à faire du ray-casting aussi rapide.

Ah aussi, je suis étonné qu'il n'y ait pas eu de compositions pour Oric (en tout cas pas parmi les gagnantes citées sur le site de la party). Sur oric aussi ils font des trucs qui feraient baver plus d'un thomsoniste: les modes gfx sont similaires au TO7, le cpu est tout aussi poussif, mais pour autant ca dépote quand même bien. Ok, le chip ay aide bien à rendre les compo plus vivantes que par chez nous.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 09:00 
Hors ligne

Inscription: 24 Juil 2010, 16:08
Messages: 418
Localisation: France
Pour le playzer de musique, une solution de ce type peut etre?
Le CPU genere des echantillons 6 bit dans le programe principal. Pour du son a 8000Hz il faut generer 160 samples par frame a 50Hz, et les place dans un buffer en RAM. L´interruption timer vient tous les 8000Hz chercher un sample dans ce buffer et l´envozer en RAM.

Alors c´est sur, ca serait plus facile avec un DMA ou au moins une vraie FIRQ du 6809 sans faire de détours par la ROM moniteur du TO, mais bon. Est-ce que ca laisserait assez de temps pour faire autre chose dans ce cas ?


En ce qui concerne l´emulation du synthe vocal sur MESS, je n´ai pas essaye. Il faudra demander a Antoine ce qu´il en pense el il faudra que je verifie aussi si ma demo fonctionne bien avec le synthe Cedic-Nathan, car je lai testee seulement avec le TechiMusique. Ils sont normalement compatibles, mais y´a peut etre un piege quelque part. Il faut peut etre aussi configurer un truc dans Mess pour l´activer ?

Je vois aussi que les couleurs utilisees dans MESS ne sont pas tres fideles au vrai MO5... J´ai patche dcmo5 pour utiliser la palette indiquee dans le manuel technique du MO5 et ca me semble beaucoup mieux. J´ai l´impression que MESS utilise la palette du TO7/70 qui n´a rien a voir...

Pour l´Oric, les modes graphiques sont pires que sur MO5. Les GPL font 6 pixels mais pour chqnger de couleur entre 2 blocs, il faut insérer un bloc vide entre les deux car la RAM contient pour chaque octet, soit la forme soit le fond, mais pas les deux.

Au passage, je note que les demos pour Spectrum 48k utilisent toutes l´extension AY qui n´est en standard qu´a partir du Spectrum 128k.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 10:41 
Hors ligne

Inscription: 24 Juil 2010, 16:08
Messages: 418
Localisation: France
Forever 14 - Elvis Lives !
Party Report by PulkoMandy/Shinra

I - Le voyage
Aller en Slovaquie n'est pas chose facile. Comme les deux précédentes années, je voyage en bus, ce qui me permet d'emporter plus de bagages qu'en avion. L'équipement complet d'un Thomsoniste pèse beaucoup trop lourd... :)

Cette année, j'ai pris le train jusqu'à Strasbourg puis le bus pour la suite du voyage. Cela m'a permis de gagner un peu de temps, puisque la durée complète du trajet est de moins de 24 heures. C'est long, mais au moins ça me donne le temps d'avancer un peu sur ma démo pour MO5, car, comme tous les ans, j'ai prévu de faire beaucoup de choses mais je suis horriblement en retard...

Malgré quelques problèmes de ralentissement des trains à cause de la neige, j'ai pu arriver à temps pour prendre le bus (j'avais prévu large pour la durée de la correspondance pour éviter le problème).

Je suis arrivé en Slovaquie un peu fatigué, mais j'arrive avce un jour d'avance ce qui me permet de fdormir un peu avant le début de la Demoparty. je suis hébergé chez des amis d'un des organisateurs de la demoparty.

II - La demoparty

L'ouverture des portes a lieu le vendredi dans la matinée. L'un des organisateurs arrvie en train d'allemagne dans la matinée avec un autre participant et ils me retrouvent à Trencin. Un autre otrganisateur vient nous chercher en voiture pour terminer le voyage. On pourrait également prendre le bus mais c'est plus long et plus cher.

Nous sommes donc parmi les tout premiers participants sur place. L'équipe d'organisation vient de finir de monter l'écran de projection, donc, la party est officiellement commencée. Dans la journée du vendredi, il n'y a rien de particulier de prévu, on attend simplement que tous les demosceners arrivent et s'installent. Pour occuper l'écran, on a droit a un demoshow ZX Spectrum, c'est l'occasion de découvrir de nouvelles démos chaque année. Pendant ce temps, certains font les dernières retouches sur leurs démos, pendant que d'autres jouent à leur jeu préféré ou simplement discutent autour d'un verre.

Il y avait peu de monde cette année, la météo dans le sud de la slovaquie bloquant les transport, ce qui a empêché plusieurs personnes de faire le déplacement, en particulier ceux venant de hongrie. D'autre part, à la dernière minute, Wotnau, qui s'occupe d'habitude d'animer la demoparty, a décroché un nouvel emploi au Koweit. Il n'a donc pas pu être présent ce qui s'est un peu ressenti sur l'ambiance pendant la demoparty cette année. Ce changement de dernière minute a surpris les organisateurs qui n'ont pas eu le temps de préparer une solution de remplacement, j'espère que ce sera arrangé l'an prochain (il y a des volontaires pour prendre la relève, en tout cas).

La demoparty a lieu cette année au complexe Agro Suca à Horna suca, comme l'année dernière. Bien que le village est un peu isolé, c'est un endroit plutôt sympathique, puisqu'on peut réserver des chambres (avec douche), et, nouveauté cette année, un bar est ouvert ou on peut acheter boissons, mais aussi sandwiches et autres friandises. C'est plutôt une bonne idée car la seule autre façon de trouver à manger est un bar pizzeria très connu pour avoir des délais de livraison d'à peu près une heure. (il faut dire qu'ils ne sont pas équipés pour le nombre de commandes passées pendant la demoparty). Cette année, ls organisateurs ont préparé une commande groupée de pizzas ce qui simplifie les choses pour tout le monde (je ne sais pas si vous avez déjà essayé de commander une pizza en slovaque ?)

Le vendredi après midi, le thème de la "realtime compo" est annoncé. Pour rappel, le principe est de réaliser en 24 heures une démo, une image ou quoi que ce soit d'autre sur un thème imposé en rapport avec le thème annuel de la Forever party. Cette année, le thème était :

Where the hell is Elvis ?

Pour ma part, j'avais encore du travail pour ma démo sur MO5, donc je n'ai pas participé cette année. J'essaierai d'arriver avec quelque chose de mieux fini l'an prochain afin de pouvoir tenter ma chance à la compo realtime. De plus, comme je suis le seul scener Thomson sur place, il m'est difficile de collaborer avec d'autres personnes, ce qui serait une bonne façon de faire quelque chose de plus intéressant en seulement 24 heures. Cette année, devant le faible nombre de participants, les oranisateurs ont décidé d'ouvrir la realtime compo aux participations à distance. Mais ça n'a pas trop marché, je pense que les gens qui n'ont pas pu se déplacer avaient autre chose à faire...


Pendant la nuit, on profite d'un moment de calme pour vérifier que toutes les machines fonctionnent bien avec le matériel utilisé pour la video projection. Et là, surprise, ni le Sam Coupé, ni l'Amstrad CPC, ni les machines Thomson ne fonctionnent correctement !
Nous avons pu trouver un problème de branchement pour l'Amstrad CPC, et après quelques heures passées à regarder le schéma du circuit vidéo du TO8, j'ai pu faire une modification sur ma carte mère pour corriger le problème (en retirant la sortie vidéo composite monochrome du connecteur péritel et en la remplaçant par le signal de synchronisation seul). Par contre, cette année je n'ai pas réussi à faire fonctionner le MO5, qui n'avait pourtant posé aucun problème les années précédentes. Ma démo sera donc présentée sur un émulateur, et sans musique...

Le samedi midi est la date limite pour participer au concours. Le samedi après midi est donc plus calme, c'est l'occasion de faire un tour et de discuter avec pas mal de monde. On peut découvrir le projet d'émulateur ZX Spectrum portable de Ikon, acheter un HxC floppy emulator à Lotharek, ou encore découvrir l'extension carte SD pour PMD-85 de Rombor et son projet de reconstruire une carte mère compatible avec le PMD-85 (pour ceux qui ne connaissant pas, c'est en gros l'équivalent slovaque du MO5, une machine qui était utilisé dans les écoles slovaques dans les années 80). On peut aussi jouer à Ultimate Tron II sur C64. J'ai également l'occasion de présenter rapidement les machines Thomson à ceux que ça intéresse, pendant que MaV fait de même pour l'Amstrad CPC qui est assez peu connu en Europe de l'Est.

Dans l'après midi, Mike donne une présentation sur la programmation de démos sur ZX Spectrum, ou il explique comment générer et utiliser une courbe sinus pour quelques effets classiques, le tout en écrivant sous nos yeux le code assembleur z80.

III - Les compos

Vers 17h le samedi, il est temps de commencer la présentation des productions participant au concours pour les différentes machines. Comme il ne fait pas encore nuit, on commence par les musiques. On enchaine ensuite sur les grapismes, puis enfin les intro et les demos. Le grand gagnant cette année est clairement la démo "We are Alive" sur ZX par Gemba Boys. Elle présente à la fois des effets assez intéressants et un scénario dans le thèms de la demoparty. Il faut remarquer qu'il s'agit s'une superproduction regroupant la plupart des sceners ZX tchèques et slovaques. Le travail en équipe demande de la coordination mais permet aussi de faire beaucoup plus de choses. Nous avons droit à quelques démos intéressantes sur les autres machines également, par exemple une démo d'Oxyron sur Atari XL. Oxyron est un groupe qui travaille d'habitude sur C64, et il est amusant de voir que leur démo ressemble d'ailleurs beaucoup à une démo C64 par le choix des clouleurs utilisées ainsi que par la musique qui l'accompagne. Par le passé nous avions déjà vu des codeurs ZX s'essayer à l'Amstrad CPC. J'espère qu'un jour on verra aussi des gens se mettre aux Thomson.

La compo Wild est cette année assez intéressante. Nous avons pu voir un petit message de Gasman, très déçu de manquer la Forever party pour la première fois depuis sa création en 2000, ainsi que 2 vidéos de Jookie pour présenter son projet RetroKinect qui consiste à utiliser un PC et une Webcam pour analyser les mouvements du joueur (comme un Kinect) et de les traduire en mouvments de joystick pour les jeux sur machines 8 bit. La permière vidéo est une présentation technique, la deuxième est une parodie des présentations de Microsoft. Que se serait-il passé si Kinect avait été inventé 30 ans plus tôt ?

Tous les visiteurs de la demoparty peuvent, après avoir payé le prix d'entrée de 13 euros, récupérer une feuille de vote permettant d'évaluer chaque production proposée. Le principe consiste à attribuer une note de 0 à 9 à chaque production. On fait ensuite un comptage des points et, dans chaque catégorie, la démo ayant le plus de points remporte le prix. Bien qu'il n'y aie pas de classement officiel, les scores (publiés sur la page de la demoparty) permettent de comparer les productions pour différentes machines.


Après les compos, la soirée se poursuit par un demoshow. Mike commence par montrer quelques démos sur CPC, puis je branche de nouveau mon TO8 pour montrer Space Project et Chinese Stack (je n'ai pas réussi à lancer Blue Cube, il faudra que je vérifie mes disquettes...). La part Big Crunch a attiré pas mal de monde près de l'écran, et les images photoréalistes des deux démos ont été également assez bien appréciées. Cela mérite encore un peu de travail, je pense qu'on peut s'inspirer de certaines démos Spectrum ou les images sont intercalées entre les effets et permettent d'avoir un peu de temps pour charger quelque chose depuis une disquette tout en gardant les spectateurs occupés à regarder l'image. C'est plus captivant que la succession d'écrans "Loading" et de pages de titre de Space Project, à mon avis. J'ai également montré quelques images des slideshow TruC et JML. Les images multicolores de TruC ne fonctionnent pas toutes très bien avec un vidéoprojecteur, le rendu est très sombre et peu coloré.


La nuit de samedi se poursuit avec deux quizzes. Le premier consiste à reconnaître, à partir de quelques pixels, un jeu et la machine dont l'image est extraite. Le deuxième quizz est constitué de questions de culture générale sur les machines 8 bit. Le planning de la demoparty prévoyait ensuite une partie de Show-It, un jeu qui consiste à faire deviner à son équipe le nom d'un jeu vidéo en le mimant. C'est d'habitude un succès et une occasion de s'amuser, mais l'heure tardive fait que cette année il n'a pas été possible de trouver 2 équipes complètes pour jouer. Ce n'est que partie remise pour l'an prochain, cela dit. Le reste de la nuit est donc assez calme, presque tout le monde s'endort pour récupérer du week end.

IV les résultats

Le dimanche matin à 9h30 marque la fin de la demoparty avec l'annonce des résultats et la cérémonie de remise des prix. Comme souvent, Factor 6 remporte plusieurs premières places, tandis que Lisu se classe 3ème et 2ème pour les musiques sur Atari (il participe depuis plusieurs années mais ne dépasse jamais la 2ème place). Pour la 3ème année consécutive, ma démo sur MO5 se classe 4ème sur 4 participants. Pas de chance !

Après l'annonce des résultats, la salle est rapidement désertée par la plupart des participants qui doivent rentrer chez eux pour retourner travailler dès le lundi. Restent les organisateurs ainsi que Lisu, Stephan et moi-même, qui venons d'Irlande, d'Allemagne et de France. Nous sommes invités à partager des pizzas avec les organisateurs comme chaque année après la démoparty. C'est l'occasion de faire un point sur ce qui s'est bien et mal passé. On a discuté de l'absence de Wotnau ainsi que des problèmes avec le nouveau site web qui ne contenait pas toutes les fonctions et tout le contenu attendu. Ce sont les deux seuls petits reproches qu'on peut faire cette année et ce sera probablement corrigé l'an prochain. Je vous donne rendez vous en mars 2014 pour voir ce qu'il en est.

Comme il reste un peu de temps avant le départ du train pour l'Allemagne, nous avons le temps de monter jusqu'au château de Trencin pour voir la ville d'en haut. Bien que c'est la troisième fois que je viens, je n'avais jamais pris le temps de visiter les environs. Vient ensuite le temps de se séparer et de se donner rendez-vous l'année prochaine. J'essaie de convaincre tout le monde de venir participer à la Reset Party en France (plus précisément, à Coutances) pour voyager un peu. Il est possible que Mike fasse le déplacement cette année.

Il ne me reste plus qu'à dormir un peu en attendant le passage du bus qui me ramènera en France...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 11:17 
Hors ligne

Inscription: 27 Juin 2006, 19:44
Messages: 1054
Localisation: France (24)
PulkoMandy a écrit:
Cette année, ls organisateurs ont préparé une commande groupée de pizzas ce qui simplifie les choses pour tout le monde (je ne sais pas si vous avez déjà essayé de commander une pizza en slovaque ?)

Non :lol:

PulkoMandy a écrit:
Et là, surprise, ni le Sam Coupé, ni l'Amstrad CPC, ni les machines Thomson ne fonctionnent correctement !

Au moins, personne n'aura été favorisé.

PulkoMandy a écrit:
puis je branche de nouveau mon TO8 pour montrer Space Project et Chinese Stack (je n'ai pas réussi à lancer Blue Cube, il faudra que je vérifie mes disquettes...).

... et c'est tant mieux, ça n'est pas la meilleure...

PulkoMandy a écrit:
La part Big Crunch a attiré pas mal de monde près de l'écran, et les images photoréalistes des deux démos ont été également assez bien appréciées. Cela mérite encore un peu de travail, je pense qu'on peut s'inspirer de certaines démos Spectrum ou les images sont intercalées entre les effets et permettent d'avoir un peu de temps pour charger quelque chose depuis une disquette tout en gardant les spectateurs occupés à regarder l'image. C'est plus captivant que la succession d'écrans "Loading" et de pages de titre de Space Project, à mon avis.

Oui, tiens, bonne idée...

PulkoMandy a écrit:
J'ai également montré quelques images des slideshow TruC et JML. Les images multicolores de TruC ne fonctionnent pas toutes très bien avec un vidéoprojecteur, le rendu est très sombre et peu coloré.

Les images en 80 colonnes, je suppose ?

PulkoMandy a écrit:
Pour la 3ème année consécutive, ma démo sur MO5 se classe 4ème sur 4 participants. Pas de chance !

A ce propos, pour les intros 8 bits, les seuls participants étaient Samuel et moi, non?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 12:16 
Hors ligne

Inscription: 21 Aoû 2006, 09:06
Messages: 1115
Localisation: Brest
Prehisto a écrit:
A ce propos, pour les intros 8 bits, les seuls participants étaient Samuel et moi, non?

J'ai l'impression que la categorie "other" ne regroupait pas tant que ca de machines. Le sam-coupé avec une demo (Sir David), le CPC avec une autre démo (Mind in motion), et les thomsons avec demo + intro. Oui donc forcément au niveau intro c'était thomson vs thomson. Et fort heureusement car quand tu vois les vainqueurs des intros en catégories standard: Zx 6 intros de 210 à 450pts, Atari 3 intros de 400 à 480pts, C64 1 intro à 292pts, alors le thomson avec un max à 283 on arriverait loin, vraiment très loin du classement global. C'est vraiment une bonne idée de séparer les Zx et Atari des autres machines. Ca équilibre.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 13:28 
Hors ligne

Inscription: 27 Juin 2006, 19:44
Messages: 1054
Localisation: France (24)
Samuel Devulder a écrit:
alors le thomson avec un max à 283 on arriverait loin, vraiment très loin du classement global.

Oui, on a gagné par forfait, quoi.

On se rend compte quand même, là, qu'on va avoir du mal à susciter un véritable intérêt en rivalisant avec des machines qui tournent à plusieurs fois la vitesse du Thomson :L


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 14:01 
Hors ligne

Inscription: 24 Juil 2010, 16:08
Messages: 418
Localisation: France
Il y a eu quelques couacs dans l'organisation des compos. Comme il n'y avait qu'une seule intro sur C64, elle aurait du etre dans la categorie "autres" avec les 2 sur Thomson. Je ne sais pas pourquoi ca n'a pas ete fait. Et du coup oui, il n'y avait que des intros Thomson dans cette categorie.

Pour les scores, je ne sais pas si on peut comparer directement entre les differentes machines comme ca. Les gens ne notent pas forcement de la meme facon d'une compo a l'autre, et sur une machine qu'on connait il est facile de donner des points "techniques" pour un effet jamais vu auparavant ou quelque chose comme ca, alors que sur une machine inconnue, on ne peut qu'evaluer le resultat final sur des criteres uniquement artistiques. Je pense que ca baisse un peu le score des productions sur Thomson. L'an prochain, je ferai une presentation des differents machines et de leurs specifications, et j'essaierai de presenter plus clairement la compatibilite de chaque production, afin que les spectateurs puissent se faire une idee du travail sur le plan technique. C'est aussi pour cela que les compos sont normalement separees par machine, ce qui permet de mettre tout le monde a egalite. Si on arrive a avoir 3 participations dans la meme categorie sur Thomson l'an prochain, on pourra faire une compo dediee.

Pour information, la date de la demoparty pour l'an prochain est deja fixee, ce sera du 14 au 16 mars. Vous pouvez commencer a travailler vos demos tout de suite :lol:

Quand a la vitesse du CPU, je pense que ca n'est pas tout a fait vrai que les Thomson sont plus lent. Si on regarde le timing en detail, le 6809 a une horloge a 2 phases E et Q, ce qui lui permet dacceder a la memoire aussi vite qu'un z80 a 4MHz comme sur Spectrum ou CPC.

Pour TruC, cest TruC216i qui marche assez mal. le rendu est tres sombre sur le videoprojecteur, je ne sais pas pourquoi. Mais l'an prochain je vais essayer une methode differente pour connecter les machines au projecteur, avec j'espere une meilleure qualite d'image.


En tout cas, je vous remercie pour votre travail et vos efforts pour realiser ces intros en si peu de temps. Comme je l'ai dit dans le rapport, on a vu des codeurs C64 se mettre a l'Atari et des codeurs ZX se mettre au CPC, donc j'espere qu'on verra un jour des gens s'essayer au Thomson.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 14:26 
Hors ligne

Inscription: 21 Aoû 2006, 09:06
Messages: 1115
Localisation: Brest
PulkoMandy a écrit:
Quand a la vitesse du CPU, je pense que ca n'est pas tout a fait vrai que les Thomson sont plus lent. Si on regarde le timing en detail, le 6809 a une horloge a 2 phases E et Q, ce qui lui permet dacceder a la memoire aussi vite qu'un z80 a 4MHz comme sur Spectrum ou CPC.
Au niveau accès mémoire peut être que c'est kif kif, mais même en adressage immédiat, c'est parfois lent. Par exemple EXG avec 8 cycles est une horreur, et que dire du CMPD #nnnn qui coute 5 cycles. Et encore souvent on utilise les adressages indexé. Or CMPU D,X coute 11 cycles (autant qu'un MUL). D'une façon générale, dès qu'on accède à un mode indexe c'est 7 à 8 cycles de mangés. C'est vraiment pas rapide et il ne faut pas trop en abuser. Personne n'a fait la manip de mettre un 6309 en lieu et place du 6809 pour mesurer le boost? (je rêve d'instructions à 1 cycle machine)
Citation:
Pour TruC, cest TruC216i qui marche assez mal. le rendu est tres sombre sur le videoprojecteur, je ne sais pas pourquoi. Mais l'an prochain je vais essayer une methode differente pour connecter les machines au projecteur, avec j'espere une meilleure qualite d'image.
C'est peut être normal. La rémanence du video proj est moindre. Or par construction chaque frame présente une composante, et il faut 3 frames pour faire une couleur complète. Mais l'intensité perçue dépends de la rémanence. Si elle est faible (i.e. pas de CRT), on percoit 1/3 de l'intensité max, ce qui est très sombre. Dans l'idéal c'est une démo à regarder sur CRT.
Citation:
donc j'espere qu'on verra un jour des gens s'essayer au Thomson.
Ben il y a déjà Wood qui s'est mis au MO5. Et à voir un screenshot que j'ai aperçu, ca sera pas mal du tout ;)

sam.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Mar 2013, 23:42 
Hors ligne

Inscription: 27 Juil 2010, 14:46
Messages: 38
Pour la vitesse CPU... Entre ça ou aller magouiller avec un pointeur et un calcul d'offset sur la pile pour faire un POP qui va bien... Le 6809 n'as vraiment pas à rougir...

Non le soucis est je pense plutôt du côté d'une difficulté de maitrise de la machine dû par exemple à l'absence d'IRQ utilisable (devoir faire que de la routine à temps fixe ça fait des noeuds dans la tête...) et de l'absence d'une bonne puce son peu consommatrice de temps CPU: un démo sans la bande son qui claque ça parait tout de suite plus fade... Et inversement une bande son sans l'animation qui claque ça fait pas une démo...


Sam: la construction par 3 images par rapport à un CRT ça devrait faire plus de flickering, mais pas être plus sombre: la quantité d'énergie est la même: 1 tiers dans les deux cas...
Parcontre un contrôle automatique de gain qui tape un tripe ça serait pas étonnant.

Pulko: pour la synchro je doit avoir un petit circuit dans un carton qui fait une séparation/régénération de la synchro composite dans un signal vidéo composite (+ la séparation en synchro H/V)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2013, 00:41 
Hors ligne

Inscription: 21 Aoû 2006, 09:06
Messages: 1115
Localisation: Brest
CloudStrife a écrit:
Sam: la construction par 3 images par rapport à un CRT ça devrait faire plus de flickering, mais pas être plus sombre: la quantité d'énergie est la même: 1 tiers dans les deux cas...

L'energie est la même certes, mais à cause de la rémanence le CRT le n'évacue pas aussi vite qu'un LCD ou un video proj. Du coup quand la frame suivante ajoute 1/3 de puissance supplémentaire à chaque pixel, un CRT restitue encore un peu de l'energie des frames précédentes et cela s'ajoute.

Allez, un peu de maths pour essayer de chiffrer ce phénomène. Soit X(t) l'énergie d'un pixel à l'instant t, I(t) la valeur injectée par l'image et alpha la fraction de X(t-dt) qui est encore affichée par la rémanence (0<alpha<1), on a X(t) = alpha*X(t-dt) + I(t). Pour simplifier supposons I(t) = cte et dt=1 (bref on se place en régime stationnaire à la bonne échelle de temps). Donc X(t) = alpha*X(t-1) + cte = alpha*(alpha*X(t-2) + cte) + cte = alpha^2*X(t-2) + alpha*cte + cte = alpha^3*X(t-3) + alpha^2*cte + alpha*cte + alpha. D'une façon générale X(t) = alpha^n*X(t-n) + (1 + alpha + alpha^2 + ... + alpha^n)*cte soit
Code:
alpha^n*X(t-n) + (1-alpha^n)/(1-alpha)*cte
Si n est très grand, alors alpha^n devient quantité négligeable et seul reste cte/(1-alpha). C'est à dire qu'alors que I(t)=cte est injecté à l'écran, chaque pixel restitue en fait X(t) = cte/(1-alpha).

Or 1/(1-alpha)>1, ce qui veut dire que l'intensité "vue" est supérieure à celle injecté à l'instant t. Plus alpha est proche de 0, plus l'intensité vue est proche de celle injectée (cas du LCD). A l'inverse plus alpha est proche de 1, plus l'intensité est supérieure à celle injectée. Typiquement avec alpha=1/3, le coef multiplicateur 1/(1-alpha) est de 1.5. On "voit" 50% de luminosité en plus.

Bref, la rémanence doit nécessairement amplifier l'intensité lumineuse injectée. Typiquement sur un CRT avec une rémanence alpha=0.33, alors qu'on injecte 1/3 de luminosité max, le CRT en restitue 3/2, c'est à dire qu'au lieu d'avoir une intensité perçue de 33% elle "monte" à 50% sur un CRT.

Tout cela en 1ère approximation bien entendu.

Sinon pour l'IRQ à temps fixe. Sur TO c'est assez facile. Le player de HNY2013 et de l'intro 1k repose dessus. Je ne connais pas assez le MO pour savoir si ca se passe pareil, mais la lecture rapide du manuel technique défini un TIMEPT=$2061-$2063 qui n'est pas sans rappeler celui du TO7, sauf qu'il fait 3 octets.

sam (J'espère n'avoir noyé personne :tourne: :p )


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: 19 Mar 2013, 20:15 
Hors ligne

Inscription: 24 Juil 2010, 16:08
Messages: 418
Localisation: France
Je précise au passage que le projecteur utilisé est un projecteur DLP. Le principe est déjà d'alterner des images rouges, vertes, et bleues, à fréquence rapide, pour constituer une image en couleur. Du coup, il n'est finalement pas étonnant que la luminosité soit faible, 2 frames sur 3 affichées par le projecteur sont noires.

Sinon, me voilà enfin rentré en France :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com